peinture facade quand il pleut

By:

La condition climatique, c’est un point clé et pourtant un élément dont on ne prête souvent pas attention lors des travaux de peinture de la façade. En effet, beaucoup de gens ont tendance à réaliser des travaux de peinture extérieure par temps de pluie. Vous voulez sans doute savoir les risques encourus si vous insistez sur les travaux de peinture façade quand il pleut ? On vous le dévoile à travers cet article !

Travaux de peinture de façade et pluie : tout ce qu’il faut savoir !

On ne le dira jamais assez, peinture de façade et pluie ne feront jamais bon ménage. En effet, peindre sa façade par temps de pluie ou de brouillard est une peine perdu. Certes, peindre après une averse peut être imaginable, mais réaliser des travaux de peinture extérieure lorsqu’une pluie s’annonce n’est jamais une très bonne idée. Pourquoi, dites-vous ? En réalité, le taux d’humidité présent sur les murs de la façade pendant ou après le passage d’une pluie ne garantit pas l’adhésion de la peinture. Il faut bien noter que le film de peinture ne se formera pas convenablement et peut même y avoir une formation de condensation si le taux d’humidité de la façade excède les 85%. Un mur de façade humide à 100% n’est pas non plus propice aux travaux de peinture, car celle-ci ne séchera pas. Afin d’obtenir un meilleur résultat et une bonne tenue de la peinture, le plus judicieux serait d’attendre que le taux d’humidité chute.

Peindre une façade lorsqu’il pleut : les risques !

Plusieurs risques sont également à prévoir si l’on tente de déroger à la règle cité précédemment, c’est-à-dire, réaliser des travaux de peinture quand il pleut. En principe, le taux d’humidité limite d’un mur de façade prêt à être peint doit être inférieur à 40%. Au-delà de ce chiffre, les risques par rapport au problème de séchage sont élevés. Effectivement, avec un taux d’humidité entre 40% et 80%, les travaux de peinture peuvent encore être envisagés s’ils ont déjà démarrés, donc il faut être bien patient sur le séchage. En revanche, face à un taux d’humidité de 80% et plus, peindre la façade est strictement déconseillé.

Outre le problème de séchage qui vous obligera à tout recommencer, le fait de peindre sa façade lorsqu’il pleut peut également engendrer l’apparition des coulures et des cloques ou craquelures sur les murs. Et le plus désagréable est de voir également des traces noires apparaître avec cela.

Certes, on obtiendra un joli résultat en insistant de peindre une façade par temps de pluie. Cependant, cet effet ne durera pas longtemps. Vous ne profiterez de cette belle apparence que pendant un temps bien limité.


Comments are closed.